Optimiser correctement un site pour les moteurs de recherche

Certains d’entre vous ont peut-être un site ou un blog et aimeraient savoir comment bien le positionner dans les résultats des moteurs de recherche. Cela se fait grâce à un ensemble de techniques appelées SEO (Search Engine Optimization, optimisations pour les moteurs de recherche). Ce processus doit se faire sur le long terme.

L’objectif de cet article n’est pas de faire de vous des professionnels du SEO mais de vous apprendre les bases pour aider les visiteurs à trouver votre site.

Tout  d’abord il s’agit de comprendre comment fonctionnent les moteurs de recherche en général et Google en particulier. Régulièrement, les robots de Google passent sur votre site afin d’en détecter le sujet, la pertinence, la popularité etc. Ceci afin de déterminer sur quels mots-clés faire ressortir votre site et à quel niveau. Que regardent ces robots ?

  • L’aspect technique : le temps de chargement des pages, l’erreur 404, les redirections 301, les erreurs html sont autant de critères qu’évaluent les moteurs de recherche.
  • Le contenu : du contenu frais, unique et réellement pertinent pour les visiteurs est le meilleur moyen de plaire aux moteurs de recherche.
  • Les liens : plus des sites influents et pertinents dans votre thématique pointeront vers vous, plus votre popularité sera assurée ce qui influe grandement sur votre positionnement. Des partages efficaces sur les réseaux sociaux sont donc aussi à privilégier. De la même manière, veillez à être pertinents dans vos liens sortants.

On l’a vu, la première règle est d’avoir un site réalisé correctement avec du contenu frais et pertinent posté régulièrement. Mais cela ne suffit pas. Bien que Google essaie de plus en plus de se mettre à la place du lecteur et qu’un site pensé pour ses visiteurs ait plus de chances de remonter dans les SERPs (Search Engine Results Pages, pages de résultats), il faut tout de même lui donner un petit coup de pouce. En effet, les robots ne sont, par définition, pas humains et ne parcourent pas le site de la même façon que nous.

Le contenu

Meta-title

Les robots de Google parcourent la page dans l’ordre. La première chose qu’ils repèrent est donc la balise <title> se trouvant dans la partie <head> de votre page. Elle est une des balises les plus importantes et vous devez faire très attention à ce qu’elle contient. C’est également son contenu que reprendra Google quand il affichera votre page dans les résultats du moteur de recherche. Elle doit comporter le mot-clé principal de la page et, dans la mesure du possible, en premier. Autre notion d’importance, elle doit comporter idéalement entre 40 et 70 caractères.

baliset title seo

L’affichage de votre balise title dans les résultats de Google

Meta-description

La seconde balise lue par Google est la balise de description. C’est elle qui définit notamment le texte que voit l’utilisateur dans le moteur de recherche. Il est donc très important, non seulement qu’elle définisse clairement le sujet de la page, mais également qu’elle donne envie à l’internaute de cliquer. Dans plusieurs CMS comme WordPress notamment, la description reprend par défaut le début de la page. Soyez donc vigilant avec votre première phrase.

Cette balise est, elle, limitée à 156 caractères.

balise description seo

Voici comment s’affiche votre balise meta-description sur Google

Balises de titre

Une fois les balises meta étudiées, Google va parcourir le contenu même de l’article et il faut donc lui en indiquer la structure. Ceci se fait avec les balises <h1>, <h2> etc. (jusqu’à <h6>). Votre titre principal sera donc encadré des balises <h1>, les sous-titres par <h2> et ainsi de suite. L’avantage de ces balises est qu’elles permettent aussi de définir un style css pour vos titres.

Attention, si les balises <h2> et suivantes peuvent être répétées sur la page, <h1> doit être unique.

Mots-clés

Pour mettre des mots en évidence pour Google et donc lui indiquer leur importance on les met en gras. Mais attention, cela ne se fait pas n’importe comment !

Le gras peut se faire de deux manières en html : la balise <strong> et l’attribut de style « font-weight=bold ». Les deux ont visuellement le même résultat mais les effets sur le SEO ne sont pas du tout les mêmes. En effet, seule la balise strong sera reconnue par les moteurs de recherche. Elle doit donc uniquement service à mettre en avant les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Au contraire, bold peut vous permettre de mettre en avant des phrases ou mots que vous jugez importants pour la compréhension du texte par le lecteur.

Par défaut, la plupart des CMS utilisent <strong> quand vous mettez du texte en gras via le WYSIWYG. Il vous faudra passer par l’éditeur html pour ajouter <span style= «font-weight:bold »>texte</span>.

Les images

Si Google indexe le contenu textuel de votre site il en indexe aussi les médias via la recherche d’images. Avoir différents médias est d’ailleurs une très bonne chose pour votre SEO. Les images de votre site sont importantes pour 2 raisons essentielles :

  • La vitesse de chargement des pages
  • Le référencement via Google Images

Comme nous l’avons vu au début, Google se préoccupe aussi de l’aspect technique du site. La vitesse de chargement de la page est donc importante. En effet, pour un utilisateur, un site qui se charge trop lentement n’est pas agréable, et si ce n’est pas agréable pour l’utilisateur alors Google le sanctionnera. Vos images ne doivent donc pas être trop lourdes. Privilégiez le format Jpeg et faites attention à leur taille. Il est inutile d’uploader une image de 1200*3500px si vous ne souhaitez l’afficher qu’en 100*300px.  Redimensionnez vos images avant de les uploader !

En ce qui concerne le référencement via Google images, plusieurs critères sont à prendre en compte. Le nom de l’image doit être cohérent. On évite tout ce qui ressemble de près ou de loin à XDC5215458_2432. On nomme les images par ce qu’elles représentent. Il est également conseillé d’éviter l’utilisation de majuscules, accents ou caractères spéciaux. Et si vous devez utiliser des séparateurs, préférez les tirets aux underscores.

Les attributs title et alt sont également à remplir, en particulier alt. Veillez à les soigner et à y utiliser les mots-clés. Enfin, ne négligez pas la légende. Pour comprendre une image Google se sert des 7 à 10 mots placés avant et après le texte. La légende est donc utile pour indiquer au moteur ce que représentent vos illustrations (pas de « Figure 4 » donc).

Les liens

Après le contenu, les liens sont le deuxième critère important pour les moteurs de recherche. Plus des sites populaires dans votre thématique pointeront vers vous, plus vous remonterez dans les résultats de recherche.

De la même manière il est important de faire des liens externes mais de ne pas en faire trop et de les faire correctement. Surtout si vous pointez vers d’autres de vos sites.

De quoi se compose un lien ?

  • Une ancre (anchor text)
  • Un attribut alt
  • Un attribut title
  • Un attribut target

L’ancre représente le texte sur lequel est mis le lien. C’est ce sur quoi l’internaute va cliquer. L’ancre est donc significative et doit indiquer avec un mot clé ce dont parle la page vers laquelle porte le lien. Il est important de réduire cette ancre à 1 ou 2 mots mais pas plus. On ne met pas un lien sur tout un paragraphe. De la même manière on évite tout ce qui est « cliquez ici ».

Les attributs alt et title doivent, eux aussi, être remplis avec quelques mots-clés (encore une fois surtout alt).

En ce qui concerne « target », c’est ce qui va définir si votre lien va s’ouvrir ou non dans un nouvel onglet. Si vous pointez vers un autre site que le vôtre, mieux vaut qu’il s’ouvre dans un nouvel onglet pour permettre à vos visiteurs de continuer à naviguer sur votre site. Pour cela, indiquez target=« _blank »

Plugin WordPress SEO

wordpress seo yoast

L’analyse du plugin WordPress SEO vous aidera à optimiser vos pages

Pour vous aider à optimiser vos pages, il existe de nombreux plugins. Si vous utilisez WordPress, je vous conseille WordPress SEO. Ce plugin vous permettra très simplement d’indiquer votre mot-clé principal par page et de personnaliser votre titre et votre description dans les moteurs de recherche. Il vous indiquera également toutes les améliorations possibles pour une page optimisée de la meilleure manière.

En résumé

Voici un petit résumé des différentes choses à avoir en mémoire pour rédiger de manière efficace :

  • Réfléchir aux titres et à la première phrase
  • Mettre les mots-clés en strong et le contenu important pour le lecteur en bold
  • Les images : à la bonne taille, avec le bon nom, attributs remplis, légende renseignée
  • Liens : ancre réfléchie, attributs remplis, target optimisée
  • Si possible, s’aider d’un plugin tel que WordPress SEO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *