Renseigner l’autoconfiguration Email sur son serveur de messagerie

Paramétrer son client de messagerie préféré est un prérequis obligatoire, si vous souhaitez consulter vos mails sur un client riche.
Néanmoins, la configuration peut s’avérer capricieuse, avec les différentes options disponibles.
Soit votre fournisseur vous fourni les informations, ou la documentation complète, soit, le fournisseur, renseigne des paramètres de découverte automatique, qui feront que certains logiciels, les plus courants, découvriront automatiquement les paramètres.
Dans le cas ou vous êtes le fournisseur, soit avez donc à fournir la documentation, soit vous voulez faciliter le paramétrage des comptes de l’ensemble de vos utilisateurs.
Il existe la possibilité de créer un fichier d’autoconfig ( à ne pas confondre avec un autodiscover pour les habitués des solutions Exchange), qui permettra, sur Outlook et Thunderbird, de récupérer automatiquement les paramètres, et donc de configurer son compte en 3 clics, sans besoin de saisir manuellement des informations qui ne seraient que charabia pour un utilisateur lambda

Format du fichier d’autoconfiguration

Le fichier, nommé config-v1.1.xml, doit être accessible à l’adresse suivante sur le serveur de votre choix:

http://nomduserveur/mail/config-v1.1.xml

Il s’agit d’un xml, donc fichier balisé, qui contient chaque paramètre, et sa valeur.
La balise emailProvider est la balise mère, qui va contenir plusieurs propriétés telles que:
-le nom de domaine
-les paramètres de serveur entrant/sortant, incluant la sécurité, la syntaxe du nom d’utilisateur, le cryptage …

Voici un exemple xml

inmano.com
inmano.com mailbox
alinto

pop.inmano.com
995
SSL
password-cleartext
%EMAILADDRESS%

imap.inmano.com
993
SSL
password-cleartext
%EMAILADDRESS%

smtp.inmano.com
587
STARTTLS
password-cleartext
%EMAILADDRESS%

Attention : L’ordre dans lequel vous définissez les « Incoming Server » va définir le type de compte qui sera paramétré par défaut. Si Imap est renseigné en premier, le paramétrage automatique sera en Imap. Sinon, il sera en Pop.

Voici la liste complète des paramètres supportés/proposés pour le fichier d’autoconfiguration

Enfin, pour rendre ce paramétrage actif, il faut créer une entrée autoconfig sur les DNS du domaine à paramétrer de telle sorte que
autoconfig.domaineaparametrer.com pointe vers le CNAME ou l’IP qui contient le fichier de configuration

Par exemple, ici,

Généralisation

Sur un serveur de messagerie, vous pouvez avoir plusieurs domaines de messagerie.
Au sein d’un fichier xml, vous ne pouvez renseigner seulement qu’un nom de domaine.
Il faut donc créer plusieurs fichiers si vous souhaitez permettre l’auto configuration de plusieurs noms de domaines.

Une réflexion sur “ Renseigner l’autoconfiguration Email sur son serveur de messagerie ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *