BIOS UEFI et installation d’OS

À ma grande surprise, j’ai lutté pendant plusieurs heures pour installer un double boot en ce mois d’avril 2014. Chose qui n’est censée prendre qu’une heure grand maximum si on a besoin de récupérer l’ISO de l’OS en question et d’en faire une clé bootable par exemple, pour une version d’Ubuntu imaginons.
Cause de cette lutte acharnée ? La nouvelle version du Bios, au doux nom de UEFI, acronyme d’Unified Extensible Firmware Interface, pour le point culture, si jamais on vous pose la question au Trivial Pursuit.

Bios UEFI, qu’est-ce donc ?

Depuis 2013, de nombreux pc fraîchement achetés, notamment les notebooks, sont équipés de ce type de Bios, qui remplace donc l’ancien et qui permet:

  • la gestion des disques de plus de 2,2To,
  • une bonne gestion des architectures 64bits,
  • un boot plus rapide au démarrage du PC,
  • bloquer le démarrage d’un OS corrompu par un rootkit.

Problème : Il faut, lors de l’installation d’un nouvel OS, disposer d’une version compatible.
Problème n°2 : Sur le BIOS ancienne génération, le MBR (Master Boot Record) était lu, pour proposer l’ordre du Bios à l’utilisateur que nous sommes, et choisir donc sur quel périphérique booter. À présent, cela n’existe plus, il y a une partition intelligemment nommée EFI, qui inclut les partitions systèmes pouvant être démarrées.

De nombreuses critiques se sont élévées à l’encontre de ce nouveau modèle de démarrage, qui prioritarise le monde Microsoft et complexifie les installations d’autres OS.

Résultat observable : Une clé parfaitement bootable ne le sera pas puisqu’il faut que la clé dispose d’un emplacement lisible via UEFI.
Vient alors le moment où vous vous demandez si votre clé est bien bootable et dans ce cas, il faut un autre PC pour tester cela, qui dispose lui du BIOS normal.
Si oui, vous serez probablement perturbé et c’est ainsi, que vous découvrirez la situation un peu particulière dans laquelle vous êtes, à savoir disposer du nouveau Bios UEFI.

 

Quelques informations de compatibilité

  • Si vous souhaitez installer un Windows, seules les versions 64bits sont fonctionnelles et celles postérieures à Windows XP.
  • Si vous souhaitez installer un Linux, seules les versions 64bits sont également compatibles, vous en trouverez confirmation sur le site de la distribution que vous avez choisie.

Manque de bol, si vous aviez une distribution 32bits, peu importe l’OS, il vous faut alors en trouver une en 64bits.

Mais cela ne veut pas dire que vous pourrez à présent booter.
Des options sont en effet à modifier dans le BIOS, pour désactiver certaines sécurités.

 

Manipulations à effectuer

Rentrez donc dans le setup du BIOS lors d’un redémarrage, puis il va falloir :

  • Désactiver le Secure Boot
  • Activer le CSM

Le Secure Boot se trouve intelligemment dans l’onglet Boot de votre BIOS.

securebootlocation

Passez-le à « Disabled ».

Par défaut, le Secure Boot n’autorise que les OS reconnus par UEFI.

 

securebootenabled

Pour activer le CSM, l’option est visible, si vous avez désactivé le Secure Boot. Le CSM permet de détecter les périphériques matériels n’ayant pas de partition de boot reconnue par EFI.

Attention, pour avoir vécu le cas personnellement, il se peut que l’option CSM (ou Launch SCM) soit totalement invisible, même après avoir désactivé le Secure Boot.
Dans ce cas… C’est que vous n’avez pas la dernière version de la version (oui ça fait 2 fois « version ») du BIOS UEFI. Dans ce cas, profitez de l’OS qui doit être installé par défaut sur votre bécane et allez sur le site du constructeur. Vous devez pouvoir télécharger la dernière mise à jour du BIOS et lancer l’installation avec un petit utilitaire.

Par exemple, dans le cas de mon Asus, vous allez dans cette section.

Vous sélectionnez manuellement votre modèle et vous obtenez quelque chose du genre :

biosupdate

Et dans la section Bios, vous téléchargez sa dernière mise à jour.
Dans la section « Bios-Utilies », l’utilitaire Flash de Bios

L'utilisation CPU de Thunderbird lors de l'install est loin d'être négligeable

Vous décompressez le Bios téléchargé, lancez l’utilitaire, dites « Oui » quand il vous demande de redémarrer votre poste… Et laissez faire.

Retournez dans le BIOS, et normalement, l’option « Launch CSM » a dû apparaître comme par miracle !

csm

Vous voilà prêt à détecter et lancer votre boot sur USB.

boot

Lors de la phase de boot, vous aurez le choix entre plusieurs périphériques, dont 2 pour votre clé, un préfixé par UEFI, et l’autre non.
Si la tentative de boot en UEFI ne fonctionne pas, c’est que la partie bootable dessus ne vous permettra pas d’installer l’OS correct pour la suite.
Vous pouvez la lancer sans UEFI, pour vérifier que votre clé est bootable, mais dans tous les cas, vous n’aurez pas démarré en UEFI, donc le reste de l’installation ne se déroulera pas correctement.

Quand vous avez réussi à booter, avec l’OS de votre choix, dans le bon mode, il faudra créer, dans le cas d’un OS Linux, lors de votre phase de partitionnement, une partition de type EFI pour installer le GRUB version EFI. Sinon le Grub standard, qui est l’interface de sélection de l’OS à démarrer lors du démarrage du PC, ne sera pas reconnu via un BIOS en mode UEFI. Game over, same player play again!

Sinon, achievment unlocked et vous voilà prêt à utiliser votre nouvelle distribution, peu importe vos préférences entre le monde Microsoft, le monde Tux et le monde de la Pomme !

A propos de nous

Nous sommes éditeur et opérateur de service de messagerie Cloud. Autrement dit, notre métier est de faire en sorte que nos clients utilisent l’e-mail au quotidien sans se soucier des problématique de SPAM et autres Blacklistage. La messagerie un système vivant. La mise à jour et l’amélioration d’un tel système est vitale afin de garantir au mieux un service de qualité. C’est un travail à plein temps, si l’on veut fournir un service de messagerie Pro comme celui que nous proposons.

11 réflexions sur “ BIOS UEFI et installation d’OS ”

  1. blaise dimatsho sur

    Tout simplement vous remercier

    Car j’ai suivi vos conseil a la lettre

    Me voilà l’homme le plus heureux

     

    Merci

  2. Ateuf29 sur

    Merci pour vos explications.

    Pour ma part je suis bloqué. Mon pc était un Windows 8, mais mon père a tout supprimé sans faire de sauvegarde. Résultat il n’y a plus aucun OS ni partition ou dvd recovery.

    Comment dans ce cas mettre à jour le bios? (Car je n’ai pas l’option CSM ou Launch CSM)

    CSM veut dire quoi d’ailleurs? Mon interface Uefi est en Français…

    Merci pour vos éventuelles futurs réponses

    • charles sur

      Selon la marque de votre PC ou de votre carte mère, il doit y avoir une touche à presser lors du démarrage pour rentrer dans le bios et pouvoir modifier les options

  3. fred sur

    bonjour,

    je ne comprends pas une chose.

    sur ma clef usb bootable, l’os est sur une partition EFI …mais rien ne démarre.

    mon BIOS est vieux « 2010 » , est ce normal en ce cas?

    quel est la comptabilité entre ces versions ?  uefi et ancien bios.

     

    merci

  4. Sedar sur

    moi j’ai déjà fait ça passé, j’ai même eu a convertir le disk dur de gpt en mbr. maintenant je suis devant un bios qui a uefi et traditionnel en même temps mais uefi a plus d’autorité, il n’y a pas la possibilité de desactiver uefi, on ne peut desactiver que le system tradi legacy. je suis vraiment bloqué.

  5. Darius sur

    J’ai un TOSHIBA Satellite C55t-A5123 N°PSCJEU-01G00Q, depuis après plusieurs tentative de booter sur cd ou USB pour changer mon système OS, un problème s’est posé, j’ai aussi un problème très sérieux, est-il, lors de ma tentative de modifier le bios de mon ordinateur vers une version plus récente.
    et à ma grande surprise, mon ordinateur s’arrête au niveau du logo TOSHIBA Leading Innovation, ne permettant aucune alternative d’accéder au Bios. tout se bloque à ce niveau.
    je me demande que faire pour accéder au bios et décanter cette situation.
    Je compte sur vous pour ce cas.

    Merci d’avance pour l’attention que vous allez accorder à ma requête.

  6. sno0zy sur

    Bonjour, j’essaie acutellement d’installer debian 8 sur un packard bell et je deviens dingue avec leur uefi de merde.

    J’ai acheté un laptop dell y’ pas longtemps qui a aussi ce virus en lui mais j’ai trouvé assez intuitivement comment le désactiver. Pour une première fois avec uefi je me suis dit que tout ce que j’avai pu lire ou entendre sur sa complexité pour installer un autre os n’était surement qu’une légende… Il s’avère que non.
    Ca fait maintenant plusieurs jours que je tourne en rond, à lire des topic pourri sur des questions bidons… Dans google « Debian: uefi » réponse « UEFI supprimer debian et remettre windows »…. Y’a vraiment de quoi devenir dingue.

    J’ai donc désactivé le secure boot, activé le cms, je boot sur clé, install (crée la partition efi comme demandé par le message suivant « Aucune partition efi détectée »), l’installation se fait, je reboot, la tout est en ram, je tombe bien sur mon grub mais si j’éteint la machine réellement, et que je la rallume,
    « Reboot and select proper boot device »
    « insert boot or media in selected device and  press a key »

    La je ne sais plus quoi faire, j’ai tenté plusieurs choses, dans le bios comme à l’install.

    Je n’utiliserais pas ubuntu, je n’utiliserais pas windows, je veux mon debian

    Je précise que je ne suis pas un novice, je suis sysadmin linux, c’est quand même un comble ^^
    Je n’ai jamais perdu autant de temps à installer un système sur une machine neuve…

    Des idées ?

    • sno0zy sur

      Petite précision qui semble importante, comme d’hab, j’ai fait sauter toutes les partitions possible et imaginable sauf une DATA

    • Bouletto123 sur

      Salut, je réponds un an après, je ne connais pas la manip mais je sais que l’UEFI n’arrive pas à booter automatiquement sur certains OS. Il faut alors indiquer dans le bios le chemin de la partition efi ou le chemin d’un fichier efi en particulier. Après ça, le pc arrivera à boot sur debian. J’ai déjà vu ça dans le cas de clover (si tu connais)

  7. Bouletto123 sur

    Très grand merci, il y a une semaine j’ai planté mon pc en essayant d’installer un duelboot mac windows. J’ai joué avec le bios et j’ai planté mon précieux pc. PLUS RIEN NE BOOTAIT ! Je comprenais pas comment jamais fait pour tout planter ! J’étais dégoutté de perdre mon pc ! Merci du tuto et du point sur l’UEFI dont je n’en connaissais pas les spécifications. Maintenant mon pc reboot !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *